Métamorphoses

Persée et Méduse, IV, 604-803.
Le roi d’Argos, Acrisios, avait appris d’un oracle que si sa fille avait un fils, celui-ci causerait la mort de son grand-père ; aussi tenait-il Danaé enfermée. Cette précaution n’empêcha pas Jupiter de s’unir à elle, en prenant la forme d’une pluie d’or. De leur union naquit Persée.
Devenu adulte, Persée dut prouver qu’il était bien le fils d’un dieu. Pour cela, il s’engagea à rapporter la tête de la Gorgone Méduse, dont le regard changeait en pierre celui qui le croisait.
Il s’acquitta de cette dangereuse mission en recourant à la ruse : il ne regarda pas directement Méduse, mais seulement son image reflétée dans le miroir d’un bouclier…
Alors que Persée s’éloignait du pays des Gorgones, il aperçut une jeune fille enchaînée à un rocher, sur le rivage, et offerte en sacrifice à un monstre marin. Il s’agissait d’une princesse éthiopienne, Andromède. Il vole alors à son secours, affronte le monstre et le tue. En récompense, il reçoit la main d’Andromède…